Au CROUS de Montpellier, le paiement par Izly devient obligatoire et les pizzas augmentent

Ce jeudi 30 juin 2022, le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM), via son élu étudiant, a participé au conseil d’administration du CROUS Montpellier-Occitanie. Deux points importants étaient à l’ordre du jour de cette réunion : les tarifs en cafétéria et le mode de paiement.

Concernant les tarifs des formules proposées en cafétéria, elles ne changent pas. Par contre, le prix des plats cuisinés et des pizzas hors formule augmente de 4,55% et passe à 3,30€ au lieu de 3,20€.

L’argument du CROUS était d’aligner ses prix sur ceux déjà pratiqués pour les grandes salades. Bien entendu, l’ensemble des élus étudiants, sauf l’élue de l’UNI (droite conservatrice), a voté contre cette augmentation des prix. Il est scandaleux, sous prétexte d’une “égalisation”, d’avoir revu à la hausse plutôt qu’à la baisse cette tarification non seulement des plats mais aussi des pizzas, au vu de la situation actuelle d’extrême précarité (plus d’un tiers des étudiantes et étudiants vivent sous le seuil de pauvreté).

Pas d’Izly ? Pas de repas !

Une autre décision de ce conseil d’administration du CROUS a été la modification du mode de paiement en cafétéria et restaurants du CROUS. Désormais, on ne pourra payer qu’en utilisant exclusivement Izly. Ce service Izly appartient au groupe Banque-Populaire-Caisse-d’Epargne. L’obligation de passer par ce service bancaire semble relever de la vente forcée, puisque nous ne pourrons plus utiliser nos cartes bancaires, alors même que la possibilité de payer en espèces nous avait déjà été retirée.

De plus, ce choix d’imposer à tout le monde d’utiliser un groupe bancaire aux multiples condamnations (discrimination raciale, prise illégale d’intérêt, scandale Natixis, révélations sur le financement d’industries polluantes …etc), nous interroge.
De plus, nous rappelons que le CROUS de Bordeaux a déjà été condamné par la justice en décembre 2021, car interdire le paiement en espèces reste illégal.

La précarité étudiante est telle que nous ne pouvons pas accepter que l’accès aux repas CROUS soit rendu encore plus difficile en interdisant tout paiement hors Izly (carte bancaire et espèces). Cette limitation est non seulement illégale, mais pénalise prioritairement les étudiantes et étudiants les plus précaires.

Nous nous sommes donc opposés à cette mesure, et nous demandons au CROUS le retour du paiement par carte bancaire, et aussi celui en espèce dans tous les espaces de restauration, afin de faciliter l’accès au repas pour les étudiantes et étudiants.

Pour le SCUM, les Restos U doivent rester des lieux faciles d’accès, dans un contexte de précarité étudiante très forte !

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
http://www.combatuniversitaire.wordpress.com – syndicat.scum@live.fr

Retour sur le séjour de formation syndicale du SCUM des 13, 14 et 15 juin 2022

Ces trois derniers jours depuis lundi, une partie des étudiantes et étudiants du SCUM étaient en séjour de formation syndicale.

Au programme de ces 3 jours intenses et conviviaux : Formations sur l’accompagnement social, la sélection en Licence/Master, la communication, les luttes sociales, et moment de réflexion sur le système éducatif.

Ce séjour à aussi été l’occasion de revenir de façon critique sur nos initiatives et mobilisations de ce semestre, et de définir nos orientations et actions pour le prochain semestre.

Et aussi baignade à la rivière et pétanque après chaque journée de formation 😉

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
http://www.combatuniversitaire.wordpress.com – syndicat.scum@live.fr

« Les sans-facs appelés à se mobiliser » : si tu es sans affectation, contacte le SCUM !

Mardi 7 juin, le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) a annoncé lors d’une conférence de presse devant le Rectorat de Montpellier le lancement d’une campagne inédite de recensement des étudiantes et étudiants qui se retrouvent sans affectation en Licence et Master. Cette campagne vise, au niveau local à faire inscrire toutes celles et tous ceux qui sont refusés, et au niveau national à se coordonner avec d’autres syndicats étudiants afin de lutter contre la sélection.

Si vous êtes sans affectation en Licence et Master, contactez-nous.


Notre initiative relayée par les médias :

Changement de prénom d’usage à Paul-Valéry : le SCUM obtient la simplification de la procédure !

Ce mardi 17 mai au Conseil des Études et de la Vie Universitaire (CEVU) de l’Université Paul-Valéry, le SCUM (Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier) a proposé une nouvelle procédure de changement de prénom d’usage visant à simplifier l’ancienne.
Nous nous félicitons que le principe d’un changement de la procédure ait été voté à l’unanimité, et nous proposerons lors du prochain CEVU notre mesure.

La précédente procédure était humiliante et infantilisante pour les étudiantes et étudiants qui souhaitaient changer de prénom d’usage. En effet, un nombre conséquent de pièces justificatives était nécessaire, notamment une attestation de « témoin », infantilisante, confirmant la volonté, via une personne tierce, de la personne de changer de prénom d’usage. Ce véritable parcours du combattant qui décourageait et humiliait les personnes souhaitant changer de prénom d’usage s’accompagnait de longs mois d’attente, sans réponses aux mails des étudiantes et étudiants malgré, souvent, un nombre conséquent de relances adressées à la mission égalité, qui était chargée de cette procédure. L’aberration résidait dans le fait qu’en parallèle la procédure du CROUS est simple et ne demande pas une charge administrative aux étudiantes et étudiants.

La nouvelle procédure proposée par le SCUM, calquée sur celle obtenue pour le CROUS, consiste en une anonymisation des données de la personne souhaitant changer de prénom et le fait qu’aucune pièce justificative n’est demandée en dehors du formulaire de formalisation de la demande (qui regroupe les informations figurant sur la carte étudiante actuelle, nouveau prénom, et nouveau genre). L’étudiante ou l’étudiant souhaitant changer de prénom d’usage n’aura qu’à envoyer un e-mail au service responsable du changement de prénom (l’adresse mail sera bientôt communiquée) afin de prendre un rendez-vous. Suite à ce rendez-vous, un e-mail sera adressé à la personne demandeuse pour lui indiquer que le changement est effectif pour l’université et qu’il lui est désormais possible d’utiliser son nouvel alias d’envoi dans sa messagerie étudiante et de récupérer sa nouvelle carte étudiante.

Ce changement intervient 3 jours après l’Existransinter, la mobilisation nationale qui s’est tenue à Paris samedi dernier pour la défense des personnes trans et intersexe et également lors d’une date symbolique étant donné qu’aujourd’hui est la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Le SCUM continue de défendre, dans les instances comme dans les luttes, les droits de toutes et de tous.

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
www.combatuniversitaire.wordpress.com – syndicat.scum@live.fr

  • La motion présentée par les élus étudiants du SCUM lors du CEVU du 17 mai 2022 :

Conseils pour les candidatures en Master 1

L’obtention du diplôme de Licence ne garanti malheureusement plus l’accès au Master de son choix.
Chaque année, de plus en plus d’étudiantes et d’étudiants se retrouvent sans affectation en Master, à cause d’une sélection de plus en plus drastique opérée par les enseignants et les directions d’universités.
Dans ce cas, il est possible de faire un recours auprès du Rectorat, afin que celui-ci te fasse plusieurs propositions d’inscription en Master.

Pour pouvoir saisir le Rectorat si tes demandes de Master sont refusées, il faut :

  • Avoir fait 5 candidatures en Master, dans des mentions compatibles avec ta Licence.
  • Dans au moins 2 mentions différentes de Master
  • Dans au moins 2 universités différentes

Ensuite, nous t’invitons à nous contacter afin qu’on puisse suivre ton dossier et t’accompagner dans tes démarches : CLIQUE-ICI POUR NOUS CONTACTER.

Chaque année, des dizaines d’étudiantes et d’étudiants sont inscrits dans le cursus de leur choix suite à l’accompagnement et à l’action apportés par le SCUM.

Si tu as des questions, n’hésites pas à venir nous voir lors de nos permanences d’aide tous les mercredis de 17h à 18h au local CGT de l’Université Paul Valéry (situé au dessus des amphithéâtres 2 et 3).

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
www.combatuniversitaire.wordpress.com – syndicat.scum@live.fr