Élections à l’université Paul Valéry mardi 13 et mercredi 14 novembre : votez Fac Off !

Étudiantes et étudiants de l’université Paul Valéry, mardi 13 et mercredi 14 novembre 2018, votez et faites voter pour la liste « Fac Off ! Liste locale indépendante et combative présentée par le SCUM. Soutenue par le Comité Étudiant Indépendant et l’Association des Étudiants en Master et Doctorat de Montpellier. »

Le vote se déroule mardi 13 et mercredi 14 novembre de 9h à 18h. Pour voter, ça se passe salle Camproux (maison des étudiants) et le hall du centre Du Guesclin à Béziers.

Le vote renouvelle les représentants étudiants au Conseil d’Administration, au Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire et à la Commission Recherche.Viens soutenir notre liste sur facebook !



-> Mercredi 14 novembre, venez à la Soirée étudiante gratuite « Fac Off ! »(tarifs préférentiels sur présentation du flyer de la liste ^^) au bar Les Trois Singes (6 rue de la Fontaine, tram 3/4 Observatoire) à partir de 20h30.

Publicités

Dans nos cités universitaires, mobilisons-nous pour nos conditions de vie !

A partir de ce mardi 6 novembre, et jusqu’au jeudi 9 novembre, se déroulent, en ligne, les élections pour les conseils de résidences des Cités Universitaires montpelliéraines. Le conseil de résidence est une instance de concertation présente dans chacune des résidences universitaires, ou siègent des représentants élus parmi les résidents étudiants et des membres de l’administration du CROUS. Cette instance prend des décisions relatives à la vie de la résidence et participe à l’animation et la vie collective de la Cité U.

Salubrité douteuse, punaises de lit, rareté des animations culturelles, tri des déchets, démarches administratives complexes, pénuries d’eau chaude, contrôles inopinés, espaces collectifs inadaptés … La vie dans les cités universitaires n’est pas toujours un long fleuve tranquille !

Afin de défendre efficacement des conditions de vie décentes pour chacun, des étudiantes et étudiants combatifs ont décidé de se présenter au sein des conseils de résidence de la résidence Alain Savary et de la cité universitaire Boutonnet.

Ainsi, nous appelons les résidents des résidences Alain Savary, Lattes et Colonel Marchand à voter massivement pour la liste « Les résidents d’Alain Savary » et les résidents de la cité U Boutonnet pour la liste « Les Résidents de Boutonnet ».

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
syndicat.scum@live.fr – www.combatuniversitaire.wordpress.com

COMMENT VOTER ?

Entre le mardi 6 novembre à 9h et le vendredi 09 novembre 2018 à 18h

  • Je me connecte à MSE
  • Je clique sur la brique E-Vote
  • Je vote

LES PROFESSIONS DE FOI :

Assemblée Générale semestrielle du syndicat lundi 5 novembre

Assemblée Générale semestrielle du Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) lundi 5 novembre 2018  à 19h (lieu indiqué prochainement !)
 
L’assemblée générale du syndicat est l’occasion pour les adhérents et sympathisants de se rencontrer, d’apprendre à se connaitre, et de s’organiser en vue de mobilisations, d’actions et d’initiatives syndicales, culturelles.
 
L’ordre du jour présenté ici est indicatif. Il peut être modifié et enrichi sur proposition de chacun.
 
Ordre du jour :
– Présentation du syndicat et bilan du semestre écoulé
– Renouvellement du Bureau Syndical
– Bilan critique et perspectives du mouvement contre la sélection
– Perspectives d’actions, d’initiatives et de mobilisations
– Formations internes
– Questions diverses
 
Notre assemblée générale est ouverte à tous, sympathisants comme curieux !
(pour les non-adhérents, merci de vous inscrire par e-mail syndicat.scum@live.fr)

Indiquez votre participation sur l’événement facebook : (lien à venir)

Bal masqué gratuit mercredi 24 octobre

Fidèle à notre engagement d’organiser des évènements festifs gratuits et variés pour que chaque étudiant puisse profiter d’une vie sociale bien remplie, le SCUM (Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier) organise mercredi 24 octobre son premier bal masqué !

Rendez-vous à partir de 22h au bar « Le Tord Boyaux » (10 rue Anatole France, tram 3/4 Observatoire). Celles et ceux arborant un masque félin (chat ou tigre) se verront remettre un bracelet pour bénéficier de tarifs préférentiels sur les consommations !

A 23h30, l’After commencera au club le Cargo, ou l’entrée sera gratuite et les tarifs réduits pour les porteurs de bracelets !

( Pour les plus pressés, la soirée commence à 20h avec un blind test au Tord Boyaux)

Toutes les informations sur l’évènement facebook : https://www.facebook.com/events/246753759342129/

Punaises de lit dans les cités U : l’épidémie continue à s’étendre !

Depuis deux semaines, le SCUM alerte sur l’épidémie de punaises de lit dans les cités et résidences universitaires de Montpellier. Suite à cette première mobilisation, soutenue par plus de 800 étudiants signataires de notre pétition, la direction du CROUS a reconnu l’existence de l’épidémie. Lors d’un rendez-vous entre des représentants du SCUM et la direction du CROUS, vendredi 5 octobre, l’institution a prétendu que l’épidémie ne touchait que 30 logements sur trois cités universitaires (Voie Domitienne, Triolet et Boutonnet).
Or, nous apprenons ce dimanche 14 octobre que plusieurs chambres sont touchées dans une cité universitaire supplémentaire, La Colombière.

En refusant d’effectuer un diagnostic complet sur l’ensemble de son parc de logements, le CROUS se rend responsable de la propagation de l’épidémie et du problème sanitaire qu’elle cause. Il est temps que le CROUS accède à nos revendications afin de garantir la salubrité des logements qu’il loue aux étudiants :

– un diagnostic de l’ensemble du parc des logements du CROUS sur Montpellier
– une demande d’information de tous les résidents sur le risque épidémiologique, sur l’avancée du diagnostic et sur l’avancée de la désinsectisation des cités universitaires touchée.
– une désinsectisation de l’ensemble des bâtiments touchés, et pas uniquement de quelques chambres (car cela reste sans effet sur l’épidémie).

Nous appelons le CROUS a enfin prendre ses responsabilités, il y a urgence !

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
syndicat.scum@live.fr – www.combatuniversitaire.wordpress.com

SIGNEZ LA PÉTITION : https://www.change.org/p/punaises-de-lit-dans-les-cit%C3%A9s-u-de-montpellier-le-crous-doit-agir

Faites-vous rembourser vos frais d’inscription ! dépôt collectif des dossiers

Tu es étudiant non-boursier à l’Université Paul Valéry et dans une situation précaire ?

Comme les années précédentes, nous aidons les étudiants non-boursiers à constituer des dossiers de demandes de remboursement de frais d’inscription auprès de la commission d’exonération des frais d’inscription, réformée grâce à l’action des élus SCUM et indépendants.

A l’Université Paul-Valéry – Montpellier 3, le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) organise un dépôt collectif des dossiers de demande de remboursement des frais d’inscription, afin d’optimiser les chances de succès, et aussi de montrer à la direction de l’université que la précarité est un problème collectif, et non individuel.

Pour ce dépôt collectif des dossiers, nous vous donnons rendez-vous mardi 23 octobre entre 10h et 15h, au stand du SCUM lors de la journée des associations, sur la pelouse devant la Maison des Etudiants de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Nous contacter : syndicat.scum@live.fr

Pour les boursiers qui ont payé des frais d’inscription, le remboursement se fait de façon automatique en remplissant ce papier : https://combatuniversitaire.files.wordpress.com/2018/10/demande_de_remboursement_boursier.pdf

Quand Patrick Gilli s’enferme dans sa fac … la mobilisation continue !

Ce mardi 9 octobre, c’était la journée nationale de grève interprofessionnelle contre la précarité et la sélection. Voté par les étudiants réunis en assemblée générale la semaine dernière, un blocage de l’université Paul Valéry Montpellier 3 devait avoir lieu, puisque Patrick Gilli avait refusé la banalisation des cours qui était demandée. Mais c’était sans compter sur l’inventivité de président illégitime* de cette université, qui a pris l’initiative de lui-même… bloquer le campus !

Tôt le matin, une armada d’agents de sécurité privée entouraient le campus, renforcés par des dobermans aux abords du bâtiment de la présidence. La mise en place de ce curieux dispositif a ainsi empêché l’accès au campus pour les étudiants, mais aussi les personnels et enseignants. Ce blocage « anti-blocage » a progressivement laissé place, aux alentours de 8h15, à un barrage filtrant. 
Notons que les étudiants mobilisés à Rennes 2 et à Tolbiac (Paris) ont carrément eu droit à de violentes interventions policières pour les déloger de leurs universités.

Comme ailleurs en France, la répression matinale montpelliéraine n’a pas découragé les étudiants en lutte contre la précarité et la sélection, qui sont allés grossir une manifestation de près de 3000 personnes dans les rues de la ville. L’occasion pour le SCUM de porter haut et fort notre message : « contre la précarité, combat universitaire ».

Cette première journée de mobilisation en appelle d’autres, et le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) continuera à se mobiliser contre toutes les politiques délétères du gouvernement et des présidences d’universités.

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
syndicat.scum@live.fr – www.combatuniversitaire.wordpress.com

* Pour rappel, le 27 mars 2018, les 3000 étudiants, enseignants et personnels réunis en Assemblée Générale ont déclaré ne plus reconnaître Patrick Gilli comme le président de l’université Paul Valéry Montpellier 3.

Les prochains rendez-vous :

Dans les médias :