Archives pour la catégorie Cités Universitaires

L’action et les initiatives du SCUM dans les cités et résidences universitaires de Montpellier.
Dans les Cités U, nous animons la vie quotidienne et défendons des conditions de vie décentes..

Retrouve en CLIQUANT ICI la liste des contacts de ta cité ou résidence. .

Le SCUM gère un foyer étudiant à la cité U du Parc. Retrouve toutes les infos en cliquant ICI

Distributions alimentaires, foyer étudiant : le SCUM réactive l’entraide face à la précarité étudiante.

Cette année universitaire 2022-2023 s’annonce encore plus difficile que les précédentes L’inflation galope, les loyers augmentent chaque année et plus d’un tiers des étudiantes et étudiants vivent sous le seuil de pauvreté.

Face à ce constat, le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) réactive pour cette année ses deux initiatives d’entraide concrète animées par ses étudiantes et étudiants bénévoles : les distributions alimentaires et de protections périodiques, et l’ouverture d’un foyer étudiant en cité U.

Lire la suite Distributions alimentaires, foyer étudiant : le SCUM réactive l’entraide face à la précarité étudiante.

Du 6 au 10 décembre, « Casa del CROUS : face à la précarité étudiante, faites sauter la banque ! »

Du lundi 6 décembre au vendredi 10 décembre, c’est l’élection des élu.e.s étudiant.e.s au Conseil d’Administration du CROUS

Le SCUM, l’Association des Etudiants Engagés de Perpignan, la Corpo Lettres Epsylone, le BDE « La MEEF », l’Association Montpelliéraine des Etudiants en Santé et l’Association des Etudiants en Master et Doctorat de Montpelier s’unissent et lancent la liste « SCUM-Casa del CROUS : face à la précarité étudiante, faites sauter la banque ! »

A quoi ça sert ?
C’est le Conseil d’Administration du CROUS qui fixe les tarifs des repas en cafétérias, les prix des loyers en résidences et cités U, s’il faut ou non construire de nouveaux logements CROUS …etc. Les élus étudiants participent aussi aux commissions d’attribution des aides financières d’urgence, et ont donc une influence sur le nombre de bénéficiaires et les critères d’accès à ces aides

Qui vote ?
Tout.e.s les étudiant.e.s, quel que soit le statut, l’établissement et la nationalité.

Comment voter ?
Des identifiants te seront envoyés à l’adresse mail que tu utilises sur le site www.messervicesetudiants.gouv.fr
Les jours de vote (du 6 au 10 décembre), il suffira de te connecter avec tes identifiants ici : https://evote.lescrous.fr/

Fais nous part de tes idées sur la plateforme participative
https://combatuniversitaire.wordpress.com/crous/

Soutiens-nous sur facebook : https://www.facebook.com/events/234894385409329/


TEMOIGNAGE : conditions de vie à la cité U Matisse à Nîmes
Bien manger au CROUS, est-ce possible ?
A propos des aides sociales et des bourses du CROUS
Gaspillage alimentaire et écologie au CROUS
Logement étudiant : le parcours du combattant

Ouverture d’un foyer étudiant à Montpellier, une action concrète face à l’isolement et la précarité.

La crise sanitaire a mis en lumière et amplifié l’isolement et la précarité d’un nombre de plus en plus important d’étudiantes et d’étudiants. Le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) a mené des actions concrètes, en complément des mobilisations contre les politiques précarisantes : obtention d’aide financières supplémentaires pour les étudiantes et étudiants précaires (dont celles et ceux ayant perdu leur emploi), initiatives contre l’isolement, remboursement des frais d’inscription, distribution de plus de 6000 colis alimentaires entre janvier et juin 2021 …etc. Le 12 septembre, le maire de Montpellier Michael Delafosse a apporté son soutien au SCUM concernant l’attribution d’un local afin de reprendre les distributions alimentaires hebdomadaires pour les étudiantes et étudiants précaires. Actuellement, nous attendons le retour de la mairie afin de reprendre notre action de solidarité concrète face à une précarité alimentaire de plus en plus forte.

Depuis le 21 octobre 2021, le SCUM inaugure une nouvelle initiative concrète en partenariat avec le CROUS Montpellier-Occitanie, au sein de la cité universitaire du Parc. Cette résidence universitaire, qui loge près de 180 étudiantes et étudiants, dont une majorité sont étrangers, souffre d’une position géographique relativement éloignée vis à vis des différents campus, ce qui renforce l’isolement de ses résidentes et résidents.

Tous les jeudis en fin d’après-midi et en soirée, les bénévoles du SCUM ouvrent et animent un espace d’animation au sein de la cité universitaire. Les résidentes et résidents bénéficient d’un stand de crêpes gratuites, d’une permanence d’aide administrative, de groupes de partenaires de langues et d’activités ludiques : jeux de société , club lecture, billard, baby foot, et même un ciné-club chaque deuxième jeudi du mois.

L’ouverture de ce foyer étudiant permet d’agir de façon concrète face à l’isolement et à la précarité au sein de cette cité universitaire. Nous espérons pouvoir non seulement pérenniser cette initiative inédite à Montpellier, mais aussi la développer, par et pour les étudiantes et étudiants.

Si vous souhaitez rejoindre l’équipe des bénévoles, contactez nous !

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
syndicat.scum@live.fr – http://www.combatuniversitaire.wordpress.com

-> La cité universitaire du Parc est située 5 bis Rue des Chasseurs, tramway Mas Drevon – ligne 2.

L’ouverture du foyer étudiant relayée par les médias :

Mise en place d’une procédure de changement du prénom d’usage au sein du CROUS Montpellier – Occitanie.

En septembre dernier, le suicide d’une étudiante transgenre hébergée en cité universitaire à Montpellier a mis en lumière la question des discriminations institutionnelles dont sont victimes les personnes transgenres. Notre interpellation de la direction du CROUS et la forte mobilisation à la suite de ce drame, fortement médiatisées, ont permis la mise en place d’un groupe de travail sur cette thématique. Avec les élu-e-s étudiant-e-s du conseil d’administration du CROUS et des associations LGBTQI+, le SCUM a participé au groupe de travail qui s’est réuni d’octobre à décembre, et qui a abouti à une première avancée : la mise en place d’une procédure de changement du prénom d’usage, ouverte aux personnes majeures et mineures.

Grâce à cette avancée, les personnes qui le souhaitent pourront avoir leur prénom d’usage pour l’ensemble de leurs démarches administratives au sein du CROUS et ne seront plus mégenrées lors des communications avec cette administration.

Ce premier pas ne nous fait pas oublier que du chemin reste encore à faire, que ce soit au CROUS comme dans d’autres administrations, afin d’améliorer leur rapport aux étudiantes et étudiants. Nous continuerons à nous mobiliser en ce sens.

 Faire sa demande de changement de prénom d’usage en 4 étapes :

  1. Envoie un mail avec comme objet « prénom d’usage » à referentegalite@crous-montpellier.fr , en indiquant ton numéro étudiant, ton ancien prénom, ton nom, et ton prénom d’usage.
  2. Une référente égalité te fixe un rendez-vous (présentiel, visio, ou téléphonique).
  3. A l’entretien, tu devra amener ta carte étudiante, et la référente égalité te transmettra un formulaire à remplir.
  4. Ensuite, la référente égalité s’occupe de ton changement de prénom. De plus, elle t’informe des aides proposées par le CROUS, des procédures de changement d’état civil et des coordonnées d’associations LGBTQI+

Il est aussi possible de faire sa demande depuis la page web spécifique sur le site du CROUS, en cliquant ICI.

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
http://www.combatuniversitaire.wordpress.com – syndicat.scum@live.fr

Précarité alimentaire : distribution de centaines de colis alimentaires pour les étudiants montpelliérains

La crise sanitaire et sociale que nous vivons depuis le développement de la pandémie de COVID-19 frappe en premier lieu les étudiants, qui constituent déjà une population financièrement fragile. Les pertes d’emploi et de ressources liées aux mesures sanitaires telles que les confinements et couvre-feux ont fortement accru la précarité alimentaire. Une étude du Secours Populaire révèle qu’un Français sur quatre déclare restreindre les quantités dans son assiette et un sur sept sauter des repas. Pour les étudiants, dont plus de 31% vivent sous le seuil de pauvreté, la situation devient de plus en plus alarmante à tous les niveaux. Sur Montpellier, l’augmentation cette année de 227% des demandes d’exonération des frais d’inscription à l’université Paul Valéry témoigne de cette dégradation des conditions de vie des étudiants. 

Face à cette situation, le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) s’est associé avec la Banque Alimentaire 34 et le CROUS Montpellier Occitanie afin d’organiser des distributions alimentaires gratuites en faveur des étudiants précaires. 

Une première distribution alimentaire et de protections périodiques a eu lieu ce mardi 12 janvier au sein de la cité universitaire Boutonnet. Plus de 125 étudiants ont bénéficié de cette initiative de solidarité concrète. 

Au total, il est prévu que plus de 250 étudiants précaires bénéficient chaque semaine de colis alimentaires distribués par les militants du SCUM au sein des cités universitaires Vert-Bois et Boutonnet. 

En ces temps difficiles pour beaucoup d’entre-nous, l’entraide est notre force. Si vous voulez aider lors des distributions, n’hésitez pas à nous contacter par e-mail : syndicat.scum@live.fr 

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
http://www.combatuniversitaire.wordpress.com – syndicat.scum@live.fr
MISE A JOUR AU 19 JUIN 2021 : depuis le 12 janvier 2021, nous avons distribué plus de 5500 colis alimentaires, dans les deux cités universitaires ainsi qu’à l’université Paul Valéry. Vous pouvez retrouver les photos de nos 50 distributions alimentaires sur notre Instagram : https://www.instagram.com/combatuniversitaire/

 

Les distributions alimentaires dans les médias :