Archives du mot-clé Vie interne du syndicat

Retrouvez ici la vie interne du Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM).

Assemblée Générale semestrielle du syndicat mercredi 23 mai

Assemblée Générale semestrielle du Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) mercredi 23 mai 2018 à 18h (lieu indiqué prochainement !)
L’assemblée générale du syndicat est l’occasion pour les adhérents et sympathisants de se rencontrer, d’apprendre à se connaitre, et de s’organiser en vue de mobilisations, d’actions et d’initiatives syndicales, culturelles.
L’ordre du jour présenté ici est indicatif. Il peut être modifié et enrichi sur proposition de chacun !
Ordre du jour :
– Présentation du syndicat et bilan du semestre écoulé
– Renouvellement du Bureau Syndical
– Bilan critique et perspectives du mouvement contre la sélection
– Perspectives d’actions, d’initiatives et de mobilisations
– Formations internes
– Questions diverses
Notre assemblée générale est ouverte à tous, sympathisants comme curieux !
(pour les non-adhérents, merci de vous inscrire par e-mail syndicat.scum@live.fr)

Indiquez votre participation sur l’évènement facebook : https://www.facebook.com/events/785138665024501/

Publicités

Répression contre le syndicat étudiant de l’université Paul Valéry – Montpellier 3

 Cette année 2018, la présidence de l’Université Paul Valéry – Montpellier III a décidé d’expulser le Syndicat de Combat Universitaire Montpelliérain (SCUM) de son local. Le motif avancé par Patrick Gilli, dans un courrier alambiqué envoyé le 20 décembre 2017, est l’action de revendication syndicale « coffee break » lancée mardi 5 décembre par le syndicat. Afin d’appuyer la revendication, déjà ancienne, de la mise à disposition d’une salle de restauration chauffée avec des micro-ondes à disposition, le SCUM a mis à disposition dans le hall inutilisé d’un bâtiment de la faculté des tables, des chaises et un micro-onde pour que les étudiants puissent réchauffer leurs déjeuners. Des cafés et barres chocolatées étaient aussi proposés.

Dans la perspective d’une journée de sensibilisation consacrée aux addictions et prévue le 13 février 2018, un stand de prévention sur l’alcoolisme et le tabagisme avait été installé, et promu à l’aide d’une communication volontairement provocatrice sur Facebook (« envie d’une cigarette offerte ? »). La direction de l’université, invoquant soudainement la Loi Evin du 10 janvier 1991 concernant le tabagisme a immédiatement fait pression sur les militants et élus présents et tenté de les expulser du lieu (donc d’enlever le stand de prévention contre le tabagisme !). Le vice de l’université Paul Valéry est poussé plus loin, puisque désormais elle tente de retirer au SCUM son local.

Quoiqu’il en soit, l’université s’est délibérément saisie d’un prétexte absurde pour museler une opposition concrète et fortement médiatisée. Disposant d’élus dans les différentes instances de l’université Paul Valéry, le SCUM est une organisation syndicale étudiante représentative, et bénéficie à ce titre d’un local, obtenu suite au lancement d’une procédure juridique afin de faire respecter ce droit syndical.

Loin des combats idéologiques abstraits, nous pratiquons une défense réelle des étudiants, et particulièrement des plus précaires, sur le plan individuel comme sur le plan collectif. Une aide qui se manifeste sur tous les plans, du simple coup de pouce quotidien (et notre coffee break en faisait partie) à des contestations assumées des politiques de sélection sociale menées par la direction de l’université. Depuis plusieurs mois, nous dénonçons aussi publiquement la politique de la direction de l’université en matière des cas de harcèlements sexuels, notamment quand l’agresseur est un enseignant-chercheur.

Rappelons ainsi que notre défense des droits étudiants nous a amené a occuper plusieurs fois la salle du conseil d’administration afin d’obtenir l’inscription d’étudiants « sans fac » refusés en Licence et Master. La forte médiatisation de nos actions et prises de position ne semble pas satisfaire la présidence de l’université, dont les membres ont a plusieurs reprises tenté de faire pression sur nos militants et élus. Cette pression s’est matérialisée par plusieurs convocations, menaces disciplinaires, censures de publications syndicales ; et même par l’humiliation publique d’un élu lors d’un Conseil des Études et de la Vie Universitaire. Désormais, la direction va plus loin, et au mépris du droit, expulse de son local notre syndicat, comme par hasard la veille des élections étudiantes.

Pression sur les étudiants mobilisés, censure, harcèlement et humiliation des élus étudiants et maintenant expulsion du SCUM : En essayant de priver l’opposition étudiante de ses moyens, par des pratiques en marge de la légalité, c’est le débat démocratique au sein de l’université que Patrick Gilli piétine une fois de plus.

Ces agissements ne nous feront pas taire, et nous continuerons à combattre pour la défense des étudiants, d’autant plus motivés et déterminés par cette attaque !

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM

syndicat.scum@live – http://www.combatuniversitaire.wordpress.com

  • Retrouvez ici le communiqué de soutien des organisations syndicales de l’enseignement supérieur : 
Article du journal La Marseillaise du 24/01/2018

Ta rentrée à l’Université Paul Valéry – Montpellier 3

Toutes les informations afin de réussir au mieux ta rentrée à l’université Paul Valéry – Montpellier 3.

Différentes activités en septembre :

L'agenda de ta rentrée à l'Université Paul Valéry
L’agenda de ta rentrée à l’Université Paul Valéry
  • Du mardi 5 septembre au jeudi 7 septembre : Semaine de pré-rentrée
    Le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM), tient des stands d’aide aux étudiants à l’entrée de l’université, en haut des grandes marches entre 11h et 16h.
  • Lundi 11 septembre : repas convivial
    Rendez-vous au local du SCUM (local 105 de la maison des étudiants) à 11h30, pour ensuite aller manger au Resto U Verbois.
  • Mardi 12 septembre : Mobilisation générale contre la précarité
    Parce que la sélection en Licence et Master, la baisse des APL et la Loi Travail XXL, ça fait quand même beaucoup de mauvaises nouvelles d’un coup. Rendez-vous à 9h30 devant l’entrée principale pour discuter de tout ça et pour se mobiliser.
  • Jeudi 14 septembre : Free Party !
    L’occasion idéale pour faire des rencontres, boire des bières et écouter du son hardek, raggatek et tribe. C’est à partir de 22h30 sur l’esplanade du Corum (tram Corum, à gauche tout en haut des marches)
  • Lundi 18 septembre à 18h, Réunion conviviale et syndicale
    A 18h au local du SCUM (local 105 de la maison des étudiants)
  • Jeudi 21 septembre : Assemblée Générale étudiante à 9h15, dans l’amphi A, contre la précarité (sélection, baisse des APL et loi Travail XXL).

Retrouve l’agenda de ta rentrée en t’inscrivant sur l’évènement facebook : https://www.facebook.com/events/1382696048512060/

Infos pratiques :

Le planning des réunions de rentrée pour les L1
Le planning des réunions de rentrée pour les L1
  • Inscription Pédagogique (IP) : c’est pour s’inscrire aux examens. L’inscription pédagogique se fait sur l’ENT en septembre.
  • Environnement Numérique de Travail (ENT) : c’est l’espace web de chaque étudiant, avec une boite e-mail, les notes, les certificats de scolarité, et l’inscription aux groupes de TD.
  • TD et CM : Travaux Dirigés sont les cours en petits effectifs. Ils sont notés en contrôle continu donc il faut faire attention à ne pas trop en rater. Les Cours Magistraux sont en amphithéâtres, ils sont notés en fin de semestre lors des « examens gros effectifs ».
  • Exonération / remboursement des frais d’inscription pour les étudiants précaires : Le SCUM a obtenu l’an dernier la formalisation d’une commission d’exonération des frais d’inscription, composées de personnels et de représentants étudiants. Nous organiserons un dépôt collectif des dossiers fin septembre. Toutes les infos seront mises en ligne sur notre site web.
  • Sélection : Plusieurs milliers d’étudiants se retrouvent cette année « sans fac », victimes de la sélection élitiste pratiquée par la direction de la fac. Si tu a été refusé pour une licence ou un master, prends rapidement contact avec nous afin de faire un recours.

Besoin de conseils,  d’aide pour un recours en cas de refus, ou de plus d’informations ? Contacte nous par e-mail (syndicat.scum@live.fr), sur Facebook (http://www/facebook.com/CombatUniversitaireMontpellier/) ou viens nous voir à notre local (Local 105 de la Maison des Étudiants)

SCUMréunion & SCUMapéro jeudi 11 mai

La fin de l’année universitaire approche, mais il est toujours temps de venir rencontrer le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM !

Jeudi 11 mai, à 18h, sur la pelouse devant la Maison des Étudiants de l’Université Paul Valéry, #SCUMréunion ouverte aux adhérents et aux sympathisants, puis direction à 19h vers le centre-ville pour un #SCUMapéro (ramenez à boire !).

Rejoignez l’évènement sur facebook : https://www.facebook.com/events/1338131656234087/

(en cas d’intempéries, la réunion aura lieue au local du SCUM, situé dans la maison des étudiants)

Jeudi 6 octobre, le SCUM a tenu son Assemblée Générale

4143832a4de2f4fcb51a3089a13ddb58L’assemblée générale du Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) s’est déroulée ce jeudi 6 octobre 2016. La mobilisation en faveur de l’inscription des sans fac, que nous menons depuis fin août, a occupé une bonne partie des discussions. Grâce à l’action collective et à la forte médiatisation de cette mobilisation, l’université s’est retrouvée contrainte d’inscrire la plupart des étudiants sans fac suivis par le SCUM. Toutefois, le fait que notre syndicat se soit retrouvé seul à défendre de façon collective ces étudiants précaires ne nous à pas permis de mener une mobilisation suffisamment massive pour contraindre la direction de l’université à inscrire de façon collective la totalité des étudiants privés d’inscription. Une procédure judiciaire à été entamée, de même qu’une démarche auprès du médiateur académique, afin de dénoncer la politique illégale de l’Université Paul Valéry en matière de sélection à l’inscription.
Concernant l’organisation interne du syndicat, le Bureau Syndical a été renouvelé et il a été constaté une forte hausse des adhésions au cours de la rentrée 2016.
Malgré les tentatives d’intimidations de la part de la direction de l’Université Paul Valéry – Montpellier 3, le SCUM continuera à défendre les étudiants précaires et à organiser des luttes collectives sur des sujets liés à leurs problèmes quotidiens.
Après avoir tiré un bilan critique de la mobilisation contre la Loi Travail, et avoir évoqué la lutte de cet été pour le maintien du master Relations Publiques de Béziers, l’assemblée générale du SCUM a été l’occasion de planifier et d’organiser diverses initiatives culturelles et syndicales pour l’année universitaire 2016 – 2017 sur les universités de la ville, notamment en direction de la Faculté des Sciences (ex-UM2).

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
syndicat.scum@live.frhttp://www.combatuniversitaire.wordpress.com

Assemblée Générale du syndicat jeudi 6 octobre

L’assemblée générale du syndicat est l’occasion pour les adhérents et sympathisants de se rencontrer, d’apprendre à se connaître, et de s’organiser en vue d’initiatives syndicales, culturelles et de mobilisations ultérieures.

L’ordre du jour présenté ici est indicatif. Il peut être modifié et enrichi sur proposition de chacun !

Ordre du jour :
– Présentation du syndicat et bilan du semestre écoulé
– Bilan et perspectives du mouvement de soutien aux sans fac
– Renouvellement du Bureau Syndical
– Perspectives d’actions, d’initiatives et de mobilisations
– Solidarité interprofessionnelle
– Formations internes
– Questions diverses

Notre assemblée générale est ouverte à tous, sympathisants comme curieux !

Indiquez votre participation sur l’évènement facebook : https://www.facebook.com/events/137681530025484/

Lundi 9 mai, le SCUM a tenu son assemblée générale

4143832a4de2f4fcb51a3089a13ddb58 L’assemblée générale du Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) s’est déroulée ce lundi 9 mai 2016. La mobilisation sociale contre la Loi Travail a occupé une bonne bonne partie des discussions et les initiatives et actions menées ces derniers mois ont fait l’objet d’un bilan détaillé.

Les adhérents du syndicat ont constaté la nouvelle situation institutionnelle de l’Université Paul Valéry – Montpellier 3 suite aux élections universitaires de mars, ou l’implantation du syndicat s’est trouvée confirmée. En effet, les élus étudiants et personnels BIATOS se trouvant désormais en position d’empêcher la réélection de la vice-présidente sortante du CÉVU (Conseil des Études et de la Vie Universitaire), que nous combattons pour ses pratiques scandaleuses (sélection illégale à l’inscription, frais d’inscriptions en hausse et non-exonérés, mépris des étudiants boursiers, préférence nationale en matière d’exonération des frais d’inscription …), il a été décidé à l’unanimité, et en coordination avec d’autres élus étudiants et personnels, d’appuyer des candidatures d’opposition aux fonctions de vice-président du CÉVU comme au niveau de la vice-présidence étudiante. Ainsi, pour la première fois, l’équipe de direction sortante dont le candidat a été élu président de l’université n’a pas été en mesure d’accéder à la direction du CÉVU lors de la séance de ce conseil central qui s’est tenue durant la matinée du mardi 10 mai. La candidature d’opposition soutenue par les personnels BIATOSS (CGT, SNPTES) et les élus étudiants opposés aux politiques d’austérité (SCUM, CLE et UNEF) a ainsi été élue face à la candidate sortante de l’équipe du président de l’Université. Cette situation inédite permet ainsi au SCUM d’appuyer plus fortement les revendications et les intérêts matériels des étudiants précaires.

Concernant l’organisation interne du syndicat, le Bureau Syndical a été renouvelé et élargi afin de tenir compte de la hausse des adhérents. Les statuts du syndicat ont aussi fait l’objet de plusieurs modifications afin d’élargir son action et de renforcer les liens avec les salariés membres du syndicat interprofessionnel CNT – Solidarité Ouvrière.

Après avoir évoqué notre engagement au sein de la dynamique de la « Nuit Debout », l’assemblée générale du SCUM a été l’occasion de planifier et d’organiser diverses initiatives et mobilisations syndicales et culturelles en prévision de la rentrée de septembre 2016, que ce soit au sein de l’Université Paul Valéry comme au sein de la Faculté des Sciences.

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
syndicat.scum@live.fr – http://www.combatuniversitaire.wordpress.com