Refusons la sélection sociale et la hausse des frais d’inscription, mobilisons-nous jeudi 3 février !

Chaque année, à Montpellier comme ailleurs, des étudiantes et étudiants se retrouvent privés de l’accès aux de études de leur choix. Parcoursup en Licence et la sélection en Master entraînent ces situations injustes et précarisantes, qui s’aggravent chaque année, comme en témoigne le projet gouvernemental de mettre en place un Parcoursup en Master.

Pire, Emmanuel Macron vient d’annoncer un nouveau projet : l’augmentation des frais d’inscription à l’université.

Le weekend des 8 et 9 janvier, une délégation du SCUM était à l’université Paris-Nanterre, où des étudiantes et étudiants sans-fac occupent depuis plus de 2 mois la présidence de la fac avec l’UNEF-TACLE.

A cette occasion, une rencontre nationale des étudiantes et étudiants en lutte s’est tenue, afin d’organiser un mouvement étudiant national contre la sélection sociale en Licence et Master, et contre la précarité étudiante. Pour organiser la mobilisation étudiante à Montpellier, un comité d’action étudiant s’est tenu lundi 10 janvier et appelle aux mobilisations suivantes :

– Lundi 17 janvier à 14h : rassemblement devant le Rectorat de Montpellier (rue de l’Université, tramway Louis Blanc)

– Jeudi 27 janvier à 10h30 : participation à la mobilisation interprofessionnelle contre les politiques gouvernementales. Devant la CPAM (Cours Gambetta).

Et grande mobilisation étudiante contre la sélection sociale et la hausse des frais d’inscription jeudi 03 février.

A 9h30, départ en manifestation devant le bâtiment H de l’Université Paul Valéry puis à 10h30, second départ depuis la Faculté d’Éducation (tramway Stade Philippides), pour un rendez-vous final à 11h30 devant le Rectorat (rue de l’Université, tramway Louis Blanc).

Evènement facebook de la mobilisation : https://www.facebook.com/events/459465969124962/

Mobilisation organisée par : Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) Association Montpelliéraine des Etudiants en Santéle BDE FDE « La Meef' », la Corpo Lettres Epsylone, l’Association des Etudiants en Master et Doctorat de Montpellier et le collectif FDE en lutte, et soutenus par les syndicat interprofessionnels CGT des universités de Montpellier et  CNT-Solidarité Ouvrière.


L’appel national :

Suite au rassemblement du 17 janvier, notre appel à la mobilisation du 03 février dans les médias :

Une réflexion sur « Refusons la sélection sociale et la hausse des frais d’inscription, mobilisons-nous jeudi 3 février ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.