Quels examens de substitution pour les étudiantes et étudiants positifs au COVID-19 ?

Article du journal La Marseillaise du 07 janvier 2022

Ce mardi 04 janvier, dans le média Métropolitain, retrouvez les annonces et réactions du SCUM concernant l’organisation des examens dans les deux universités montpelliéraines.

Lire l’article en entier :

Montpellier. Les étudiants positifs au Covid bénéficieront d’épreuves de substitution

Inquiets, les étudiants contaminés refusent de manquer leurs examens. L’UM assure qu’ils profiteront bien d’épreuves de substitution distinctes des rattrapages.

L'Université de Montpellier (UM) confirme que les étudiants positif au Covid qui manqueront leurs examens profiteront bien d'épreuves de substitution
L’Université de Montpellier (UM) confirme que les étudiants positif au Covid qui manqueront leurs examens profiteront bien d’épreuves de substitution (©dr)

La rumeur enfle ces derniers jours sur les campus : les étudiants craignent de mettre en danger leurs cursus en manquant leurs examens en cas de contamination au COVID-19. Ils redoutent d’être basculés directement en rattrapage… Une perspective assez effrayante pour la plupart d’entre-eux, assimilée à une sorte de quitte ou double contraint et forcé.

Aux examens même positifs…

De plus, les étudiants assurent que passer par le rattrapage les défavorisent lorsqu’il s’agit ensuite de postuler auprès des universités pour intégrer un Master… Autant d’obstacles qui poussent nombre d’étudiants à braver (oralement) le risque sanitaire, assurant qu’ils se rendront aux examens même en étant positifs.

Le rattrapage mauvais pour le Master 

« Nombreux sont celles et ceux, positifs au COVID-19, qui ont indiqué vouloir se rendre à leurs examens car ne pouvant se permettre, à l’heure du renforcement de la sélection à l’entrée du Master, de passer aux rattrapages », confirme un syndicat étudiant de Montpellier, le SCUM.

« Alors que les examens en présentiel débutent cette semaine pour 49 000 étudiants de l’UM, aucune information n’a été communiquée concernant la mise en place d’une épreuve de substitution »SCUM de Montpellier

L’UM prépare des épreuves de substitution 

« C’est totalement faux ! », s’insurge Philippe Augé, le président de l’Université de Montpellier. Il assure que les étudiants montpelliérains ne basculeront pas d’office sur le rattrapage : « Conformément à la circulaire ministérielle, des épreuves de substitution sont prévues par l’UM… Les différents doyens sont en train de prévenir les étudiants de leurs facultés respectives sur l’organisation de ces épreuves ».

Paul Valéry a anticipé…

Le SCUM insiste, notant que si l’université Paul Valéry-Montpellier 3 a pris les devants en mettant en place, dès le 7 décembre, une épreuve de substitution, l’UM « joue la carte de l’opacité… Alors que les examens en présentiel débutent cette semaine pour 49 000 étudiants, aucune information n’a été communiquée concernant la mise en place d’une épreuve de substitution ».Cette semaine, selon Philippe Augé, ces épreuves devraient aussi être calées pour l’UM 

Epreuves de substitution : les modalités fixées par l’Etat

La circulaire du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche du 29 décembre fixe la marche à suivre : « Pour les étudiants soumis à isolement et qui se trouveraient dans l’impossibilité de participer à une ou plusieurs épreuves, les universités doivent organiser une session de substitution ». Des épreuves à organiser « dans les deux mois qui suivent l’absence des étudiants dûment justifiée avec un délai de prévenance de 14 jours ».
L’Etat a fixé les modalités pour permettre aux étudiants contaminés d’accéder à ces épreuves : « Les étudiants testés positifs au Covid-19 ou cas contacts avérés, qui ne pourraient se présenter aux examens de la première évaluation et/ou de la seconde évaluation, bénéficient d’un oral de substitution de 30 minutes, sous réserve de présentation d’un justificatif dans un délai de 48h après le début de l’épreuve. Les justificatifs peuvent être les suivants : résultat positif délivré par un laboratoire ou une pharmacie, ou SMS ou mail de la Sécurité Sociale pour les cas contacts avérés. »

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.