« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait » : notre liste Salade tomates oignons continue à progresser à l’Université de Montpellier.

Les 23 et 24 novembre 2021, les étudiantes et étudiants de l’Université de Montpellier (UM) étaient appelés à élire leurs représentants au sein des instances de l’université.

Ce vote, le deuxième en moins d’un an, a été convoqué par le président de l’université Philippe Augé suite à sa décision de transformer l’UM en Établissement Public Expérimental. Cette modification statutaire avait fait l’objet d’une analyse critique par le SCUM, suite à une négociation avec la présidence. Désormais appliqués, les nouveaux statuts offrent un siège au Conseil d’Administration pour la Banque Populaire, et un siège de moins pour les étudiantes et étudiants.

Aux côtés de l’Association des Étudiants en Master et Doctorat de Montpellier, du BDE « la MEEF » (faculté d’éducation) et de l’Association Montpelliéraine des Étudiants en Santé (très engagée en faveur de la gratuité des polycopiés), le SCUM a construit la liste « Salade tomates oignons, pour une fac à la carte ! ». S’appuyant sur une démarche participative, cette liste portait le projet d’une université qui doit enfin s’adapter aux étudiantes et étudiants : refus de la sélection, présentiel/distanciel au choix, épicerie gratuite, « règle du max » pour les examens, gratuité des polycopiés en santé….etc.

Du côté des autres listes, peu de changement, mis à par le retrait de la liste « Solidaires Étudiant-e-s » suite à sa défaite lors des précédentes élections. La liste « Salade tomates oignons, pour une fac à la carte » faisait donc face aux listes, devenues plus agressives, des « Zélus » (regroupant des BDE et corpos proches de la présidence) et de l’UNI (organisme national de droite conservatrice).

C’est dans ce contexte que nous remportons 714 voix à l’échelle de l’Université de Montpellier, nous plaçant encore une fois comme la deuxième force étudiante avec un score en légère augmentation à 16,55 %. Nous conservons ainsi notre élu en Conseil d’Administration (CA) ainsi que celui en CFVU (Commission Formation et Vie Universitaire) dans le secteur Sciences, ou nous passons de 20 % à 25% des voix. Dans le secteur Droit et Économie de la CFVU, nous remportons un nouveau siège face aux autres listes, portant ainsi notre nombre total de sièges de 2 à 3 sur toute l’université.

Ces résultats positifs témoignent du nombre croissant d’étudiantes et d’étudiants soutenant le syndicalisme étudiant combatif sur l’Université de Montpellier. Cependant, la mise en œuvre des projets portés par notre liste, tout comme la défense des intérêts des étudiantes et étudiants, notamment les plus précaires, ne pourra se faire que par l’implication de chacune et chacun et par des mobilisations fortes et déterminées !

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
http://www.combatuniversitaire.wordpress.com – syndicat.scum@live.fr

Le détail des votes :

CA 4313 (-139 voix)
ZELUS 2943 – 68,24% (3 sieges -1) +222 voix et +7%
UNI 656 – 15,21% (1 siège) +7 voix et +1%
SCUM 714 – 16,55% (1 siège) +50 voix et +1,6%
CFVU Sciences 1091
ZELUS 672 6 – 61,59% (3 sieges +1)
UNI 146 – 13,38% (1 siege = )
SCUM 273 – 25,02% (1 siege = )
CFVU SANTE 1289
ZELUS 1162 – 90,15% 5 sieges = )
UNI 42 – 3,26%
SCUM 85 – 6,59%
CFVU DEG 763
ZELUS 448 – 58,71% (3 sieges = )
UNI 212 – 27,78% (2 sieges = )
SCUM 103 – 13,50 (1 siege – +1)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.