Insalubrité à la cite universitaire des Arceaux : les étudiants obtiennent réparation suite à la mobilisation collective.

Alerté par plusieurs étudiants de la cité universitaire des Arceaux à Montpellier, le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) a organisé, le 20 novembre une réunion avec les résidents de la cité universitaire « Les Arceaux » afin de discuter des problèmes de logement et de salubrité qui y sont rencontrés. En effet, pendant plusieurs semaines au cours de ce semestre, plusieurs résidents de la cité universitaire ont été privés de chauffage et d’eau chaude.
Nous avons constaté aussi que plusieurs chambres ont de la moisissure au plafond ou sur les murs, ce qui les rend insalubres. D’autres problèmes ont été soulevés, comme la pression insuffisante des chasses d’eau et l’isolation phonique comme thermique largement insuffisante : on entend tout et le froid de l’extérieur entre à l’intérieur des logements.
Il est 20h. Soudain, le directeur du CROUS apparait en pleine réunion publique.

Alors que la réunion battait son plein dans le hall du bâtiment C de la cité universitaire, nous avons eu la surprise de voir débarquer en personne le directeur-général du CROUS Montpellier – Occitanie, alerté par les affiches appelant à cette rencontre publique. Flanqué du responsable énergie du CROUS et de la directrice de la cité universitaire « Les Arceaux », Pierre Richter s’est engagé, après un long débat, à faire réparer le chauffage, les pompes à chaleur et les cumulus. Il s’était également engagé, suite à notre insistance sur ce point, à faire un geste financier en direction des locataires impactés par les manquements du bailleur qu’est le CROUS.

Nous apprenons ce vendredi 13 décembre que les travaux de réparation sont terminés et que les locataires ont vu leur loyer du mois de décembre baissé de 75€ en titre de dédommagement.
Nous nous félicitons de cette issue positive et nous rappelons que rien ne justifie le fait de laisser des étudiantes et étudiants sans chauffage ni eau chaude pendant plusieurs semaines. Le CROUS est un bailleur qui a des devoirs envers ses locataires, ce n’est pas parce qu’ils sont en situation de précarité que ceux-ci n’ont pas le droit à vivre dignement. Nous restons attentifs aux conditions de vie de chacun et nous appelons les étudiants à nous contacter s’ils rencontrent un problème locatif, que ce soit avec le CROUS ou un autre bailleur.
 Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
http://www.combatuniversitaire.wordpress.com – syndicat.scum@live.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.