Etudiants étrangers : rassemblement et appel à témoignages jeudi 29 novembre

Combattons l’augmentation des frais d’inscription à l’université !

Hier soir, nous étions entre 70 et 100 rassemblés devant la préfecture contre l’augmentation des frais d’inscription à l’université pour les étudiants étrangers extra-européens.

Le 19 Novembre 2018, le chef du gouvernement Édouard Philippe a annoncé l’augmentation des frais d’inscription à l’université pour les étudiants étrangers extra-européens ; c’est à dire 2770€ par an au lieu de 170€ pour la licence et 3770€ par an au lieu de 243€ en master et doctorat.
Le gouvernement explique qu’il s’agit en réalité que d’un tiers du coût réel d’un étudiant étranger pour les finances publiques.
Avec le hashtag #BienvenueEnFrance, le gouvernement justifie une pseudo stratégie pour attirer les étudiants étrangers en France.

Mais hier, revirement de situation ; Édouard Philippe annonce qu’aucune augmentation des frais d’inscription à l’université n’est prévue.
Pourtant, celle-ci est bel et bien en projet de loi.
Par cette annonce, le gouvernement montre sa volonté d’endormir le peuple et d’éteindre une quelconque mobilisation avant qu’elle n’ait eu lieu.

C’est sans compter sur la détermination du Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier.
En effet, suite à l’annonce de ce projet de loi, nous avons décidé d’organisé un rassemblement pour montrer l’absurdité de cette loi.
Nous avons lancé un appel sur les réseaux sociaux et qui a été aussi relayé par les médias.
Ce rassemblement fut un premier succès, avec plus de 70 personnes présentes devant la préfecture hier à 17h30.
Des étudiants concernés par ce projet de loi ont témoigné de leurs conditions de vie en France, des sacrifices qu’ils ont fait avec leur famille afin de pouvoir venir étudier ici, de leur mécontentement, et surtout de leurs craintes.
Notre détermination ne va pas s’arrêter là, il est important que le gouvernement arrête de prendre les plus précaires pour des vaches à lait.

Nous lançons donc dans un premier temps, un appel à témoignages. Vous pouvez témoigner, sur la page Facebook du syndicat, en commentaire de ce communiqué.
Puis dans un second temps, nous relançons un rassemblement devant la préfecture (place des Martyrs de la Résistance) jeudi 29 novembre à 17h30.
Nous vous attendons nombreux !

Contre la précarité étudiante, le SCUM continuera le combat et à donner la parole aux premiers touchés.

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM
syndicat.scum@live.fr – www.combatuniversitaire.wordpress.com

Une réflexion sur « Etudiants étrangers : rassemblement et appel à témoignages jeudi 29 novembre »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.