Élections à l’Université Montpellier 3 les 29 et 30 mars.

Mardi 29 et mercredi 30 mars 2016, votons pour la liste « Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) : entraide et actions directes » lors des élections du Conseil des Études et de la Vie Universitaire (CÉVU) de l’Université Paul Valéry – Montpellier 3.Viens soutenir notre liste sur facebook !Le vote se déroulera mardi 29 et mercredi 30 mars, de 9h à 18h, salle Jean Moulin (Maison des Étudiants de l’UM3). Pour voter, ta carte étudiante est indispensable. Si tu souhaites soutenir le SCUM mais que tu ne peux te rendre à la fac le jour du vote, contacte-nous pour établir une procuration : syndicat.scum@live.fr

Voici notre profession de foi :

Profession-de-foi-2016-RECTOProfession-de-foi-2016-PAGE2

Profession-de-foi-2016-VERSOProfession-de-foi-2016-PAGE3

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM : entraide et actions directes

Quelques-unes de nos actions :

 Dénonciation des quotas d’accueil mis en place par la présidence de l’université.

20minutes-23septDès la rentrée de septembre 2015, le SCUM s’est mobilisé contre les quotas d’accueil mis en place par la présidence de l’université. Ces quotas limitent l’accès en première année de licence dans de nombreux cursus, sur la base d’une « préférence régionale » favorisant les bacheliers issus de l’académie et excluant de fait les bacheliers non issus de l’académie.

 Procès contre l’Université Paul Valéry les pratiques illégales de sélection à l’inscription

648x415_vice-president-universite-sortie-tribunal-mercrediDe nombreux bacheliers et étudiant-e-s se sont vus empêchés de s’inscrire dans des cursus de l’Université Paul-Valéry par la présidence de l’université. Nous avons don intenté un procès au Tribunal Administratif contre ces pratiques illégales de la présidence de la fac.

 Dépôt collectif des dossiers de demande de remboursement des frais d’inscription

exoneration-frais-inscriptionLe SCUM a organisé un dépôt collectif des dossiers de demande de remboursement des frais d’inscription, afin d’optimiser les chances de succès, et aussi de montrer à la direction de l’université que la précarité est un problème collectif, et non individuel.

 Mobilisation victorieuse contre une arnaque aux frais d’inscription.

12687987_929511410468698_2799109337783261956_n-fe1d7Le SCUM soutenait une étudiante précaire victime d’une arnaque aux frais d’inscription pratiquée par l’Université Paul Valéry – Montpellier 3. Suite à plusieurs actions, dont un rassemblement le 1er février 2016, nous avons mis en place un rapport de force face à la présidence de l’université, et nous sommes parvenus à obtenir le remboursement intégral des frais d’inscription.


Pourquoi le SCUM se présente aux élections ?

A partir de luttes concrètes  (refus d’inscriptions, bourses, frais d’inscriptions …etc), nous dénonçons des dysfonctionnements plus globaux.

Le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) ne se présente pas pour co-gérer l’austérité aux côtés d’une présidence d’université qui a des pratiques de gestion intolérables. Contrairement à d’autres listes, qui ont accepté des postes de la part de la présidence de l’université, et qui sont étrangement silencieuses sur les pratiques de la direction, le SCUM ne se moque pas des étudiant-e-s en prétendant obtenir quoi que ce soit via des places dans les conseils centraux. En effet, l’Université n’est pas un lieu démocratique et les étudiants sont en minorité dans toutes les instances.

Nous nous présentons à ces élections, car obtenir un élu nous permettrait d’obtenir des moyens matériels et financiers nécessaires pour continuer à défendre et aider les étudiant-e-s dans leurs galères quotidiennes (bourses, logement, déboires administratifs) et aussi impulser et soutenir de nouvelles luttes concrètes, au sein de l’université comme à l’extérieur de l’université.

Le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) se place résolument dans le refus de gérer cette fac, comme le monde qui la produit. Le SCUM ne se moque pas des étudiant-e-s en prétendant obtenir quoi que ce soit via des places dans les conseils centraux. C’est seulement par la lutte que nous transformerons notre quotidien !

Voter pour le SCUM, ce n’est pas voter pour des discours creux et de vagues promesses, mais c’est soutenir efficacement des actions concrètes de défense des étudiants face aux galères sociales et administratives.

Publicités

Une réflexion sur « Élections à l’Université Montpellier 3 les 29 et 30 mars. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s